La Provence s’invite au cœur de vos films et de vos livres favoris

Provence dans les films, Provence en littérature Le Petit Marseillais

Petite plongée au cœur des films et livres qui respirent la Provence!

Si l’on vous parle de la Provence, à quoi pensez-vous? Aux herbes, à la lavande et au chant des cigales? Eh bien, il est grand temps de parfaire votre culture! La Provence, ce n’est pas seulement un paysage à couper le souffle qui fait rêver même les plus grandes stars d’Hollywood, c’est aussi une véritable source d’inspiration pour les écrivains et les réalisateurs. Petite plongée au cœur des films et livres chers aux Provençaux.

« Le jour où on fera danser les couillons, tu seras pas à l’orchestre »

Si vous ne connaissez pas cette réplique, c’est que vous devez parfaire d’urgence votre culture cinématographique. Issue du film Marius, elle fait partie des phrases de films qui ont fait découvrir Marseille, et plus globalement la Provence, au monde entier. Que l’on évoque Jean de Florette, Marius ou encore Manon des sources, il est impossible de faire l’impasse sur les films de Marcel Pagnol. La Provence lui doit beaucoup, tant en matière de littérature que de cinéma et ce n’est pas La Fille du puisatier qui dira le contraire!
Pour les plus jeunes, ce sont davantage Le Château de ma mère et La Gloire de mon père qui resteront comme des invitations à partir à la découverte de paysages mythiques. Moins connus et sans doute moins incontournables, les films Sacrés gendarmes de Bernard Launois et Mon curé chez les nudistes de Robert Thomas ont également été tournés en Provence! À vous de savoir si vous désirez les ajouter à vos films cultes...

« Si vous voulez aller sur la mer, sans aucun risque de chavirer, alors, n'achetez pas un bateau: achetez une île! »

C’est ce que vous pourrez lire si vous partez à la rencontre de Marcel Pagnol au travers de ses romans et que vous vous plongez dans Fanny. Toute la littérature de Pagnol sent bon le thym et la sarriette et l’on entendrait presque le chant des cigales sous le soleil brûlant de midi. Si vous êtes un fan absolu, sachez que sa maison, située à Aubagne, se visite.
D’autres auteurs sont désormais indissociables de la Provence. C’est le cas de Jean Giono et de son célèbre roman Le Hussard sur le toit qui a été adapté en film. Et si l’on ne devait citer qu’un auteur pour découvrir la Provence en littérature, on parlerait sans aucun doute de Frédéric Mistral, notamment connu pour son travail en langue d’oc: peut-on faire plus provençal?

Source: